Partagez | 
Repos au bord de l'eau... • Augusto
Spades
avatar

Messages :

9

Points de rp' :

54

Date d'inscription :

24/06/2016

Age :

17

Pseudonyme :

Yukionna & Eerie Ange's

Avatar :

Kuroko Tetsuya de Kuroko no Basuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Repos au bord de l'eau... • Augusto   Ven 15 Juil - 21:47


Repos au bord de l'eau...
Feat. Quelqu'un


La rivière de Hope Village.
Un lieu fort sympathique, ma foi. Elle traversait tout le village mais le meilleur endroit pour s’installer à côté d’elle était clairement le quartier nord. Un joli coin de verdure avec une rivière qui passait, généralement assez calme.
« Calme », c’était un terme qui décrivait bien Hope Village. Après tout, le lieu était encore assez désert. Il y avait plein d’anciens élèves d’Academy of Dead Roses, mais ceux-ci ne donnaient pas vie au village. Ryouta était un des seuls enfants de son âge, ici. Et ils allaient ouvrir une école primaire à la prochaine rentrée. Une école qui accueillerait trois enfants qui pourraient au moins être bien suivis individuellement, à défaut d’avoir une vie sociale. Et puis, ça évitait toujours à ces gamins de se lever aux aurores pour pouvoir attraper un bus et être à l’heure en cours.
White Roses Academy ouvrirait aussi, à la prochaine rentrée. J’attendais un peu ça, honnêtement. Un établissement scolaire où je serais juste un gamin comme les autres, avec des pouvoirs et un passé pas forcément joyeux. C’était ça que j’appréciais. Être quelqu’un de normal qui se fond dans la masse. Se faire remarquer, c’était bon pour les autres. Moi, je voulais juste être tranquille.

En parlant de tranquillité… Des pas approchaient. La personne à qui appartenaient les pas devait encore être loin. Avec un peu de chance, il ne se dirigerait pas par là et trouverait son coin à lui, me laissant me reposer tranquille.

Mais manifestement, la chance n’était toujours pas de mon côté. Les pas se rapprochaient inexorablement. Bon, il n’y avait plus qu’à espérer que le nouvel arrivant n’aurait pas la superbe idée de venir communiquer avec quelqu’un en train de faire une sieste  –  ou qui en avait l’air, en tout cas…




___________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Hearts
avatar

Messages :

7

Points de rp' :

45

Date d'inscription :

14/07/2016

Age :

16

Pseudonyme :

Yukyonna

Avatar :

Giorno Giovanna
Voir le profil de l'utilisateur http://yukyonna.deviantart.com/
MessageSujet: Re: Repos au bord de l'eau... • Augusto   Ven 15 Juil - 23:14


Nature, rivière, rencontre.
❝ There's no one who can live their whole life
being completely uncorrupted. ❞

Présentation brève du personnage • Battu par sa mère. Discriminé par les autres. Enfance dans la solitude. Une ancienne rivalité avec son oncle qui se concluera par la mort de ce dernier. Et puis maintenant, chef d'un gang qui a mis une grande partie de l'Italie à genoux.

Résumé du post • Je viens d'arriver à White Roses Academy. Après avoir posé mes affaires, je décide d'aller faire le tour de Hope Village, et en suivant une rivière, une rencontre un gamin qui pionce.






Présentation brève du personnage • Aucune information disponible.


❝ Let me command ❞

White Roses Academy. J'y étais enfin arrivé. Pour faire comme tout le monde, j'avais pris le train pour aller à Hope Village. Je fus d'ailleurs dans les premiers à sortir du wagon; je n'aimais pas les bouchons. Je n'aimais pas la foule tout court, d'ailleurs. Cette masse grouillante a tendance à vite m'étouffer. Au milieu, je me sens inutile, banal. Je n'aime pas ça, être inutile et banal. C'est pour les autres, mais pas pour moi.

Il y avait des gamins de mon âge dans le train. Je n'avais pas besoin de demander mon chemin, ils faisaient déjà très bien leur boulot de guide. Je les suivis donc, comme d'autres devaient me suivre. Je préférai la marche au bus, bien que cela me prenait plus de temps. Le temps de prendre quelques repères à Hope Village. Une fois arrivé, je me renseignai sur ma chambre afin d'y poser mes quelques affaires. Cependant, je ne m'éternisai pas longtemps: je me contentai de balancer le tout sur le premier lit venu -mon lit. Ensuite, je descendis. Je n'avais pas envie de traîner dans ma chambre: pour quoi faire ? Rien de bien spécial. Je suppose que je devrais visiter l'établissement, mais je ne le fis pas. Je le ferai plus tard. Il était encore tôt dans la journée: à peine neuf heures du matin. Je décidai donc de faire une petite virée à Hope Village.

Hope Village, j'en fis rapidement le tour. Il n'y avait rien de spécial. J'étais déçu. Je ne sais pas à quoi je m'attendais, au juste. J'étais déçu de quoi ? De la banalité de cet endroit ? C'est ce que je suis censé rechercher. Je me dirigeai vers une forêt à l'est. C'était instinctif. Je voyais un bout de nature quelque part, j'y allais. Elle était, elle aussi, normale. Quoique, je la trouvais plutôt lumineuse, par rapport à celles qu'il y avait en Sardaigne. Cela fait longtemps, aussi. Je les ai toujours aimées, ces forêts. J'avais l'impression d'être libre, hors du temps. D'être seul sur Terre. Les feuilles des arbres laissent des endroits d'obscurité et de lumière. Parfois, la trace d'un quelconque chevreuil, au milieu de la fougère tapissant les sols. Le chant silencieux du rouge-gorge. Ce genre de choses si naturelles.

Je l'aime, la nature. Elle est silencieuse, elle ne dit rien. Elle n'est pas intrusive. Elle ne m'aime pas particulièrement mais est loin d'être mon ennemie. Je traverse cette forêt. Il me semble que je vais au sol. Je ne suis pas particulièrement discret -à quoi bon ?-, des brindilles craquent sous mes pieds. J'aime ce bruit. Je ne sais pas pourquoi je l'aime, c'est comme ça. Au bout d'un moment, je croise le lit d'une rivière. Je la remonte et finis par arriver à proximité d'une sorte de pont. Je m'approche, curieux. Il semble relié à un parc. Le parc du quartier Nord que j'avais vu de loin, tout à l'heure. Je retombe sur mes pas. Un peu plus loin, sur un carré d'herbe, j'aperçois une figure humaine. Je m'approche, toujours aussi curieux. C'était un gamin. Mon âge, à peu près. Plus petit que moi. Cheveux bleu clair. Allongé par terre, ayant l'air de faire une sieste, à son âge.

▬ T'es pas un peu jeune pour faire la sieste ?

Je suis sûr qu'être emmerdé par un inconnu alors qu'on dort ne risque de ne pas lui plaire. Mais je n'aime pas qu'on pionce comme ça, devant moi. Et je suppose qu'il fréquente lui aussi Academy, alors si au moins je peux connaître ne serait-ce qu'une personne... Et puis je n'aime vraiment pas qu'on dorme devant moi. Je le prends comme une insulte.


© Halloween


___________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Spades
avatar

Messages :

9

Points de rp' :

54

Date d'inscription :

24/06/2016

Age :

17

Pseudonyme :

Yukionna & Eerie Ange's

Avatar :

Kuroko Tetsuya de Kuroko no Basuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos au bord de l'eau... • Augusto   Dim 17 Juil - 13:48


Repos au bord de l'eau...
Feat. Quelqu'un


L’autre ne semblait pas vraiment tenté par l’idée de ma laisser en paix. La preuve, il s’était arrêté à côté de moi. Et il me parlait, en plus de ça.

«
T'es pas un peu jeune pour faire la sieste ?
»

Ouais, il me « parlait ». Soit il n’était pas vraiment doué pour approcher les gens, soit il cherchait des ennuis. Autant espérer pour lui que c’était la première option. Des ennuis, ce n’était pas le genre de chose que j’apportais. J’essayais de m’en tenir le plus loin possible. Et s’il n’était pas doué avec les gens, je pourrais comprendre. J’avais passé un moment comme ça aussi.
J’ouvris les yeux et les posai sur l’inconnu qui me parlait. Un garçon blond, avec une coupe de cheveux… Particulière, pour ainsi dire. Probablement mon âge, une taille pas très éloignée de la mienne, plutôt mince aussi. Il était là pour me rappeler que j’avais une corpulence tout sauf exceptionnelle, c’était ça ?
Entre mes yeux qui n’étaient plus habitués à la luminosité, le contre-jour et le contre-plongé, je n’étais pas vraiment en état d’en dire plus sur son apparence. Mais bon, ce n’était pas comme si son physique comptait… C’était juste un sale gosse qui m’empêchait de faire des siestes à neuf heures et demie du matin. Ou peut-être plutôt dix heures. Je ne savais pas vraiment depuis combien de temps j’étais allongé là, en réalité.

«
Pourquoi tous les gamins considèrent la sieste comme un passe-temps de personnes âgées ? J’ai juste mal dormi cette nuit.
»

Bon, d’accord, c’était faux. Mais c’était crédible. A part que si j’étais en manque de sommeil, je resterais peut-être à dormir dans ma chambre… Non, peut-être pas. On mourrait de chaud, depuis deux-trois jours. Je résistais bien à la chaleur, mais dormir dans un endroit plus frais que ma chambre n’était pas un si mauvais plan…
Quoi qu’il en était, le seul but de ma réplique était de faire taire l’autre. Je n’étais pas convaincu du succès de mon action mais il fallait bien essayer. Il m’empêchait de me reposer, après tout !




___________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Hearts
avatar

Messages :

7

Points de rp' :

45

Date d'inscription :

14/07/2016

Age :

16

Pseudonyme :

Yukyonna

Avatar :

Giorno Giovanna
Voir le profil de l'utilisateur http://yukyonna.deviantart.com/
MessageSujet: Re: Repos au bord de l'eau... • Augusto   Dim 17 Juil - 17:40


Nature, rivière, rencontre.
❝ There's no one who can live their whole life
being completely uncorrupted. ❞

Présentation brève du personnage • Battu par sa mère. Discriminé par les autres. Enfance dans la solitude. Une ancienne rivalité avec son oncle qui se concluera par la mort de ce dernier. Et puis maintenant, chef d'un gang qui a mis une grande partie de l'Italie à genoux.

Résumé du post • Je viens d'arriver à White Roses Academy. Après avoir posé mes affaires, je décide d'aller faire le tour de Hope Village, et en suivant une rivière, une rencontre un gamin qui pionce.






Présentation brève du personnage • Aucune information disponible.


❝ Let me command ❞

Le gamin aux cheveux bleus finit par ouvrir les yeux, de la même couleur que sa tignasse. Des yeux qui ne laissent passer guère d'émotions. Pile le type que j'adore. Personnellement, si on devait me réveiller alors que j'étais en train de faire une sieste - ce qui n'arrive jamais, en vrai-, je ne serais pas très heureux. Donc je devine avec facilité que cela ne doit pas l'enchanter des masses de se faire tirer de ses songes par un parfait inconnu. Qui venait d'ailleurs de l'accoster comme s'il cherchait les emmerdes. J'obtins donc une réponse logique à ce que je venais de dire:

« Pourquoi tous les gamins considèrent la sieste comme un passe-temps de personnes âgées ? J’ai juste mal dormi cette nuit. »

Je lève les yeux au ciel, avant de me retenir de soupirer. Je me retins d'ajouter que c'est aussi un passe-temps des personnes flemmardes dans son genre qui n'avanceront jamais dans leur vie si elles continuent de se comporter comme cela. Inutile de chercher plus les ennuis qu'autre chose, j'étais déjà pas mal là. Même si je doute fortement que ce gamin attire bien les ennuis, ce qui est plus mon cas. Ah, à toujours vouloir se faire remarquer... Je viens juste d'arriver dans ce bled que je cherche déjà la petite bête. Très malin, c'est clair.

Cependant, je n'étais guère convaincu par le fait qu'il avait juste dormi la nuit précédente. Peut-être parce que j'ai tendance à facilement douter des choses que l'on me dit, mais en vacances, si tu as mal dormi, autant rester tranquille dans ton lit à te reposer, non ? Et je ne pense pas que vouloir sortir de chez soi alors qu'il fait chaud - mais pas aussi chaud en Italie- soit une excellente idée digne des plus grands génies. Non, ce serait même complètement stupide à mon goût. Cette fois-ci, je ne me retins pas de le dire à voix haute:

▬ Donc cela explique pourquoi tu ne restes pas à dormir chez toi. Logique. Mais je suppose que parler de ça ne va pas arranger les choses, c'est pour cela que je souhaiterais passer à autre chose, si tu le veux bien.

... A moins que tu cherches vraiment les emmerdes, finissais-je intérieurement. J'ai tenté de rectifier le tir manqué de tout à l'heure. A condition que cela marche, et que mon interlocuteur ne soit pas trop en rogne après que je l'ai réveillé, ce qui était plutôt compréhensible. Cela commençait bien, pour une première rencontre ici. Tout à l'heure je l'emmerdais, voilà que j'essaie de corriger mon erreur.


© Halloween


___________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Spades
avatar

Messages :

9

Points de rp' :

54

Date d'inscription :

24/06/2016

Age :

17

Pseudonyme :

Yukionna & Eerie Ange's

Avatar :

Kuroko Tetsuya de Kuroko no Basuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos au bord de l'eau... • Augusto   Mer 17 Aoû - 11:25


Repos au bord de l'eau...
Feat. Quelqu'un


L’excuse de ma chambre était mauvaise. Mais dormir ici restait très bien. Le sol était confortable et il y avait du soleil juste comme il fallait. Ce qu’il ne pouvait clairement pas critiquer. De plus, il y avait une rivière, ici. Une rivière dont le son coulait délicatement à mes oreilles. On ne pouvait rêver d’une meilleure berceuse.
Je refermai tout de même les yeux. Même si le soleil était « juste comme il fallait », mes petits yeux endormis le supportaient difficilement.

«
Donc cela explique pourquoi tu ne restes pas à dormir chez toi. Logique. Mais je suppose que parler de ça ne va pas arranger les choses, c'est pour cela que je souhaiterais passer à autre chose, si tu le veux bien.
»

Il avait raison. J’avais déjà pensé que c’était stupide, mais il n’en avait pas moins raison. Pourquoi m’étais-je cherché une excuse, d’ailleurs ? Je voulais juste dormir, moi. Dormir ici. Il n’avait pas à me juger là-dessus, après tout.
Une seule question, cher jeune homme. Si tu ne veux pas envenimer la situation, pourquoi dis-tu exactement la phrase qui envenimera la situation, même en précisant que tu souhaites passer à autre chose ?
Je soupirai. Il était probablement un des futurs élèves de l’Académie. C’était la seule raison pour laquelle des adolescents débarquaient à Hope Village, depuis quelques semaines, de toute façon.
Un nouvel arrivant, de toute façon. J’habitais ici depuis plusieurs années et connaissais tous les habitants actuels du village, peu nombreux. Il voulait parler, c’est ça ? Pauvre chou solitaire qui ne s’était pas encore fait d’amis et qui tombe sur moi pour commencer.
Oh, tomber sur moi n’était pas quelque chose de si négatif. Le problème était qu’il m’avait dérangé en pleine sieste. Il ne pouvait certes pas savoir à quel point les siestes étaient quelque chose de sacré pour moi, mais n’empêche. On ne réveille pas les gens.

Je décidai de faire un effort quand même. Il ne pensait  –  peut-être  –  pas à mal, après tout.

«
J’m’appelle Aoi. Et toi ?
»

Une phrase d’une banalité absolue. Il ne fallait pas trop m’en demander. Je dormais cinq minutes plus tôt, après tout.




___________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Hearts
avatar

Messages :

7

Points de rp' :

45

Date d'inscription :

14/07/2016

Age :

16

Pseudonyme :

Yukyonna

Avatar :

Giorno Giovanna
Voir le profil de l'utilisateur http://yukyonna.deviantart.com/
MessageSujet: Re: Repos au bord de l'eau... • Augusto   Lun 22 Aoû - 17:15


Nature, rivière, rencontre.
❝ There's no one who can live their whole life
being completely uncorrupted. ❞

Présentation brève du personnage • Battu par sa mère. Discriminé par les autres. Enfance dans la solitude. Une ancienne rivalité avec son oncle qui se concluera par la mort de ce dernier. Et puis maintenant, chef d'un gang qui a mis une grande partie de l'Italie à genoux.

Résumé du post • Je viens d'arriver à White Roses Academy. Après avoir posé mes affaires, je décide d'aller faire le tour de Hope Village, et en suivant une rivière, une rencontre un gamin qui pionce. Bousculé par le besoin de plot dans ce rp, je me sens obligé de l'interpeller de la pire façon possible. Le pionceur finit par me pondre une excuse à la noix, dont je doute sa vraisemblance. Ensuite, j'essaie de passer à autre chose. Aoi - tel était son si beau nom - accepta en disant son nom et en demandant le mien.






Présentation brève du personnage • Aoi Ono, passionné par tout ce qui touche au sommeil.


❝ Let me command ❞

Aoi après un magnifique soupir facilement audible, finit par accepter ma proposition en me donnant son nom et en questionnant sur le mien. Il me donnait une chance. J'avais réussi mon marché, malgré le fait que j'avais cherché la petite bête en remettant en question son excuse juste avant.

« J’m’appelle Aoi. Et toi ? »

Donc on partait sur quelque chose de clairement bateau. Je ne devrais pas commencer à ma plaindre sur cela : sur un point de vue objectif, c'était moi qui venait chercher les ennuis. Pourquoi ? Aucune idée, peut-être faire un semblant de scénario de rp je suppose parce que si cela ne tenait qu'à moi et à moi seul, je l'aurais laissé roupiller tranquillement. Donc, revenons à mon point de vue objectif. D'après ce dernier, Aoi se contentait tout simplement de me répondre. Ce qui était très logique. Cela m'étonne d'ailleurs qu'il ne se soit pas plus emporté que cela. Si j'avais été à sa place, je lui aurais mis un pain dans sa gueule. Ce gamin avait donc un caractère plutôt calme. Donc je n'avais pas à me plaindre d'un début de conversation bateau : là était ma chance. Je dois la saisir.

Aoi, donc, venait de me demander mon nom. Je l'ai déjà dit, mais c'est le classique lorsqu'on rencontre quelqu'un qu'on ne connaît pas. On cherche forcément à apposer un nom sur la personne qui vient troubler notre répertoire des gens qu'on connaît. C'est dans la nature humaine, de mettre des noms sur des choses. Il suffit juste de voir à la naissance : la première chose à laquelle pense les parents, c'est le nom de leur bambin. Certains font dans le classique pour ne pas froisser la société, et d'autres, plus rares, essaient de faire dans l'original, à leurs risques et périls. Et puis après, y'a ma mère. Gianna, ça sonne vraiment mal, même pour une fille.

▬ Augusto. Je suppose que tu es un habitué des lieux, non ?

Je décidai donc de continuer dans la réponse bateau. Pour relancer la conversation, j'ai vraiment pris un truc au pif, et c'est tombé sur ça. Il y a mieux, comme choix. Je ne suis pas bon pour parler aux gens. Mais bon, le mal est déjà fait, de toute façon. Et aux dernières nouvelles, je n'ai pas le pouvoir de remonter dans le temps. Je n'ai pas le pouvoir d'influencer ce temps-là.


© Halloween


___________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Spades
avatar

Messages :

9

Points de rp' :

54

Date d'inscription :

24/06/2016

Age :

17

Pseudonyme :

Yukionna & Eerie Ange's

Avatar :

Kuroko Tetsuya de Kuroko no Basuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos au bord de l'eau... • Augusto   Mer 24 Aoû - 9:51


Repos au bord de l'eau...
Feat. Augusto


Je devais avoir l’air malpoli, toujours allongé avec les yeux fermés. Mes bras… Où étaient mes bras, déjà ? Ah oui, à côté de moi, en train de faire n’importe quoi, comme toujours. Je les déplaçai, relativement lentement, pour les poser sous ma tête, ce qui serait tout à fait confortable, n’est-ce pas !
Je n’étais pas vraiment fatigué. J’avais juste envie de paresser toute la journée à l’ombre. Il faisait chaud, ces jours-ci, après tout. Certes, j’étais naturellement quelqu’un qui appréciait le fait de ne rien faire, mais en une période de canicule comme celle-ci, c’était en réalité plus que justifié.
Je n’avais pas plus envie que ça de faire connaissance avec ce jeune homme ici présent. Déjà, il m’avait fait une très mauvaise première impression  –  au cas-où ce n’était pas déjà évident, bien sûr. Et puis, qu’est-ce qu’on aurait d’autre à se dire que des choses d’une banalité effarante ?
J’étais manifestement de mauvaise humeur. Être aussi peu désireux de communiquer n’était pas vraiment bon signe chez moi. Mais j’avais toujours décidé de communiquer.

«
Augusto. Je suppose que tu es un habitué des lieux, non ?
»

Augusto. Ça ne faisait pas particulièrement du coin. Plutôt italien. Quoique, l’Italie n’était pas si loin. Était-elle suffisamment proche pour que je puisse la considérer comme « du coin » ? Et puis, pourquoi faisais-je des réflexions comme celle-là alors que je venais d’une autre planète ?
Il avait des théories intelligentes. A quoi l’avait-il bien deviné ? Peut-être à cause de ma sieste parfaitement décontractée dans un lieu public qui montrait que je connaissais suffisamment bien le lieu en question pour y être suffisamment à l’aise et pouvoir m’y décontracter ainsi.
Ou alors il faisait juste des théories aléatoires et parmi les deux-trois éventuelles solutions qu’il avait trouvées, il avait choisi la bonne. Ce qui me paraissait à la limite plus probable, en réalité. Mon hypothèse de départ contenait trop de facteurs qui ne relevaient pas de l’évidence. Une fois ceux-ci mis bout-à-bout, ça ne tenait plus vraiment debout.
« Un habitué ». J’étais là depuis le début, ou presque. J’avais rejoint ce lieu alors que je n’avais que six ans. Je l’avais vu se construire de toutes pièces, progressivement, mois après moi. Je n’avais pas été d’une grande aide mais j’avais été là, durant toutes ces années.

«
Mouais, on peut dire ça comme ça. Toi, tu viens d’arriver.
»

Ce n’était pas une question. Je connaissais tout le monde au village, et tout le monde me connaissait. Je n’avais pas besoin de lui demander pour le savoir. Le fait qu’il était un inconnu était suffisant.
Bon, le « viens » était à prendre dans un sens un peu large. Peut-être qu’il était là depuis quelques jours, peut-être qu’il était un des premiers arrivés à l’Académie et qu’il n’en sortait que maintenant. Mais en tout cas, il n’était pas là depuis longtemps.




___________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Hearts
avatar

Messages :

7

Points de rp' :

45

Date d'inscription :

14/07/2016

Age :

16

Pseudonyme :

Yukyonna

Avatar :

Giorno Giovanna
Voir le profil de l'utilisateur http://yukyonna.deviantart.com/
MessageSujet: Re: Repos au bord de l'eau... • Augusto   Dim 28 Aoû - 16:25


Nature, rivière, rencontre.
❝ There's no one who can live their whole life
being completely uncorrupted. ❞

Présentation brève du personnage • Battu par sa mère. Discriminé par les autres. Enfance dans la solitude. Une ancienne rivalité avec son oncle qui se concluera par la mort de ce dernier. Et puis maintenant, chef d'un gang qui a mis une grande partie de l'Italie à genoux.

Résumé du post • Je viens d'arriver à White Roses Academy. Après avoir posé mes affaires, je décide d'aller faire le tour de Hope Village, et en suivant une rivière, une rencontre un gamin qui pionce. Bousculé par le besoin de plot dans ce rp, je me sens obligé de l'interpeller de la pire façon possible. Le pionceur finit par me pondre une excuse à la noix, dont je doute sa vraisemblance. Ensuite, j'essaie de passer à autre chose. Aoi - tel était son si beau nom - accepta en disant son nom et en demandant le mien.






Présentation brève du personnage • Aoi Ono, passionné par tout ce qui touche au sommeil.


❝ Let me command ❞

Aoi continua donc l'idée du rp' bateau sur lequel nous étions partis. Bon. Ce n'est pas que je commence à m'ennuyer, mais un peu quand même. S'échanger des banalités n'a rien d'intéressant. Et évidemment je hais les choses inintéressantes. Le garçon aux cheveux bleus me répondit donc:

« Mouais, on peut dire ça comme ça. Toi, tu viens d’arriver. »

Donc j'avais raison sans le vouloir. Et je suppose que vu qu'il est du coin, il connait une grande partie des habitants de Hope Village et sait donc que je ne suis pas d'ici. Logique. Je n'avais rien de spécial à ajouter. Là, tout de suite, j'avais envie de m'en aller, lui dire un vague "Ah cool, ravi d'avoir fait plus ou moins ta connaissance, maintenant je m'en vais !" mais je devais rester poli. Et puis à la base c'est moi qui voulais partir sur une discussion bateau, alors autant l'assumer jusqu'au bout, même si je n'aime pas ça. Je hais m'infliger des choses, d'ailleurs. J'avais envie d'aller visiter un peu Hope Village avant de rentrer bouffer à White Roses Academy et ensuite me mettre dans mon lit et ne plus rien faire jusqu'au dîner. Et puis ce n'est pas comme si Aoi avait autre chose à faire. Genre dormir. Il vaut mieux que je le laisse tranquille du coup, non ? Au pire, je m'en vais. Je suis pas ici pour me forcer à faire des choses qui ne me tiennent pas au coeur.

Et puis si je m'en vais, il n'aura pas le temps de me demander les si inévitables et charmantes questions sur mon passé. J'ai déjà concocté ma réponse longtemps à l'avance, mais je n'ai vraiment pas envie d'aller sur ce terrain-là tout de même. Et puis de toute façon je m'en fous de son histoire, alors qu'il ne s'intéresse pas à la mienne. Je jetai un regard furtif au paysage qui m'entoure, histoire de me tracer le chemin le plus rapide pour m'en aller, bien que je doute fortement du fait qu'Aoi tienne tant à taper la discute avec ma personne. Je fins donc par répondre à mon interlocuteur:

▬ Depuis ce matin. Et puis on aura l'occasion de se revoir de toute façon parce que là je m'en vais. Au revoir, donc.

C'est peut-être trop brut comme façon de dire au revoir. Et puis je m'en fous en fait. De toute façon, Aoi ne doit pas m'avoir haut dans son estime, donc bon, ça ne changera rien à la situation actuelle. Je pris donc le chemin préalablement choisi afin de rejoindre le village le plus rapidement possible.


© Halloween


___________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Spades
avatar

Messages :

9

Points de rp' :

54

Date d'inscription :

24/06/2016

Age :

17

Pseudonyme :

Yukionna & Eerie Ange's

Avatar :

Kuroko Tetsuya de Kuroko no Basuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Repos au bord de l'eau... • Augusto   Lun 29 Aoû - 8:59


Repos au bord de l'eau...
Feat. Augusto


Ce dialogue était tout de même franchement ennuyeux. Pourquoi étais-je là, à échanger des banalités d’un ennui infini avec un inconnu ? Pourquoi m’avait-il abordé en me dérangeant clairement pour échanger des banalités, en fait ? C’est pas que c’était stupide et inutile, mais pas loin, en fait. Les gens ne finiront jamais de me surprendre, mine de rien.

«
Depuis ce matin. Et puis on aura l'occasion de se revoir de toute façon parce que là je m'en vais. Au revoir, donc.
»

AH OKAY. Donc il venait me réveiller, m’ennuyait cinq minutes avec ses banalités puis partait. Le respect me paraissait mort et enterré. Ce n’était pas que c’était chiant, c’était juste… Énervant ? Vexant ? Ce registre lexical-là, en tout cas.
J’ouvris les yeux pour voir s’il était déjà parti ou s’il attendait que je lui dise au revoir. Pour savoir si je devais lui répondre pour avoir pleinement la paix. Il avait donc déjà commencé à s’en aller, sans attendre mon salut. Ou que je râle, d’ailleurs. Je l’aurais probablement fait de râler. Mais il était trop loin pour ça. Bon, il était encore proche, mais j’allais devoir élever la voix. Ce qui ne m’enchantait pas des masses. Pas de quoi se fatiguer inutilement. Bien que râler ne soit pas une activité franchement fatigante. Mais j’avais la flemme d’essayer de lui parler juste pour
Mais il partait au lieu de continuer à m’embêter. Ce qui présentait un point positif, très positif. J’allais pouvoir reprendre ma sieste. Pas trop longtemps, quand même. Koniro avait tendance à râler quand je passais la journée à faire la sieste. Je pourrais lire un livre, peut-être. Je ne savais pas vraiment. Je verrais en temps et en heure.




___________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Repos au bord de l'eau... • Augusto   

Revenir en haut Aller en bas
Repos au bord de l'eau... • Augusto
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» repos au bord d'une rivier [P.V Lisiel]
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Un certain bord de mer...
» 11 SEPTEMBRE AUGUSTO PINOCHET OU RAROUL CEDRAS ?
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]

The Roses' Rebirth :: HV
Hope Village
 :: Quartier Nord Rivière